Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Médias & Entrepreneuriat

Le Personal Branding pour les entrepreneurs

19 Mars 2013 , Rédigé par Valérie Bauer-Eubriet Publié dans #DES PISTES POUR VOS RP, #SUR LA COM EN GENERAL

Le Personal Branding pour les entrepreneurs

Le CFPJ organisait, le 8 mars dernier, une conf sur le personal branding, levier de communication quasi incontournable pour les dirigeants d'entreprise.

Et oui, pour vendre, un patron doit aussi "se vendre", faire son auto-promo en somme ! Montrer comme il est exemplaire, intelligent, à la pointe de l'expertise ... en résumé : digne de confiance pour attirer le client .

Petit rappel historique fait par Alexia Guggemos : le concept de personal branding a fait son apparition en 1997 avec la parution de l'article de Tom Peters intitulé "the brand called you" dans Fast Company Magazine.

Quel est le principe ? C'est très simple : "vous devez imaginer un rayon de supermarché et vous êtes une marque". C'est en tout cas comme ça qu'un communicant (re)connu l'a expliqué à Rama Yade, alors secrétaire d'État. Mais on ne vend pas du Ferrero Rocher pour les soirées de l'ambassadeur comme on vend des Tic Tac me direz-vous ... On ne fait donc pas l'article d'un produit en tête de gondole comme on valorise un dirigeant !

Venue témoigner, Carole Walter, PDG de Social Mix Media Group , a expliqué qu'elle était au départ plutôt réservée sur le personal branding, refusant même les interviews où il fallait parler d'elle.

Elle a dû s'y résoudre sur les conseils de ses actionnaires "ils m'ont demandé de communiquer davantage et d'incarner l'entreprise pour la différencier sur le marché". L'entreprise a décidé de faire appel à une agence de Relations Presse (RP). Parmi les angles de communication retenus : la diffusion de communiqués "portraits" valorisant le parcours exemplaire de la dirigeante. Et ça fonctionne plutôt bien ! L'impact sur le business est indéniable.

Les gens lisent un article puis nous contactent dans la foulée. Le fait d'être plus présent dans les médias grâce au personal branding joue également en notre faveur dans le cadre de notre politique de croissance externe, qui repose sur de nombreuses acquisitions. Ça crée un à priori positif chez les gens

Carole Walter, PDG de Social Mix Media Group

Ça crée également un effet boule de neige : "le fait d'avoir une interview dans un journal génère d'autres demandes, parfois étonnantes, sur des sujets assez éloignés par rapport au périmètre de communication qu'on s'était fixé".

Philippe Waechter, économiste chez Natixis qui joue a fond la carte du personal branding, souligne pour sa part l'importance de la cohérence, sorte de ligne éditoriale que chacun doit déterminer. Il faut ainsi faire attention :

  • à la stratégie de l'entreprise (= nécessité d'intérioriser certaines contraintes),
  • aux sujets sur lesquels on choisit de s'exprimer ("se cantonner à quelques thématiques"),
  • aux différents messages délivrés ("ne pas dire une chose et son contraire")
  • au choix des médias dans lesquels on intervient ("Natixis ne va a priori pas aller s'exprimer sur Skyrock" :-)

Pour lui, la communication expertise constitue un formidable levier de personal branding.

On est dans une période d'incertitudes. Les gens ont besoin d'une grille de lecture pour décrypter l'actualité. C'est une formidable opportunité pour communiquer lorsqu'on est expert sur un sujet. Le rôle des experts est d'avoir un langage clair, de hiérarchiser les informations pour que le public comprenne mieux

Philippe Waechter, économiste chez Natixis

C'est ainsi qu'il est devenu chroniqueur sur BFM radio et intervient régulièrement dans d'autres médias. Au-delà des RP, il communique à travers un blog et sur les réseaux sociaux.

C'est également les 2 moyens de communication privilégiés par Rama Yade, afin de s'adresser directement au public, sans intermédiaire.

On accorde des interviews aux journalistes sans savoir quel sera le résultat. Au final, ils en font ce qu'ils veulent : les propos sont tronqués, réécrits ... L'idéal, pour maîtriser son message, c'est de communiquer via internet (sites, blogs, Facebook ...) Mais cela suppose d'avoir une certaine force de frappe pour être suffisamment lu.

Rama Yade

Figurez-vous que Justin Timberlake a dit à peu près la même chose hier soir dans le Grand Journal sur Canal + ... Et côté personal branding, Justin en connaît un rayon !

Ceci dit, en attendant d'avoir autant de followers que Rama Yade ou Justin, mieux vaut ne pas négliger les RP tout de même et jouer sur tous les tableaux. Mais au fait, pourquoi consacrer de l'énergie et surtout du temps au personal branding ? Parce que :

  • 77% des clients sont plus enclins à acheter les produits d'une entreprise dont le boss ou l'équipe dirigeante est engagée sur les réseaux sociaux ;

  • 78% des salariés préféreraient bosser pour une boîte dont la direction est active sur les réseaux sociaux.

Alors, ça vaut le coup de s'y mettre, nan ?

Visuel : blog du CFPJ Buzz

Partager cet article

Commenter cet article